Sauver les Forêts

SAUVER LES FORETS CONGOLAISES EN IMPLIQUANT DAVANTAGES DES JEUNES ETUDIANTS

Depuis 2008, la nouvelle philosophie de LHL pour intervenir dans la réhabilitation écologique à l’Est de la RD.Congo repose sur l’implication des jeunes dans le processus de reboisement à travers des centres environnementaux appelés « MARAFIKI WA MAZINGIRA ».

Il s’agit de former et d’approcher davantage les jeunes de la Nature pour apprécier ses services et ses biens et aussi stimuler le respect strict de la Nature par les jeunes. Les jeunes constituent une force vive pour le changement environnemental, une fois impliqués.


Mr. Innocent BALAGIZI , biologiste congolais du Kivu s’engage davantage dans le processus de reboisement, et son intention est de stimuler la conscience des jeunes universitaires dans la sauvegarde des forêts congolaises.

Il vient d’initier un club des jeunes environnementalistes à l’Institut Supérieur de Développement Rural de Bukavu (ISDR) sur autorisation du Directeur Général de l’ISDR, le prof. ISUMBISHO MWAPU Pascal. L’idée est d’installer un arboretum à l’ISDR Bukavu.


Il s’agit de mettre en place un arboretum logeant les essences forestières phares des forêts congolaises du Kivu. Cet arboretum inclut aussi les plantes médicinales les plus recherchées par les populations locales. L’objectif est de créer un site écologique et éducatif pour l’interprétation de la biodiversité forestière des écosystèmes forestiers du Kivu

Il vise à :

Comme résultats attendus :

  1. Les communautés de Bukavu ont une attitude positive pour la sauvegarde des espèces rares et endémique du Congo et limitent leurs exploitations illégales

  2. Les Etudiants en formation dans les sciences environnementales au sein de la ville de Bukavu et des régions voisines développent mieux des connaissances plus pratiques à partir des connaissances locales issues de l’Arboretum

  3. Un site de conservation des espèces est mis en place et inscrit parmi les patrimoines de la ville de Bukavu, et sous le contrôle de l’ISP et l’ISDR.

Des étudiants de l’IDR Bukavu en excursion, avec leur formateur, Innocent BALAGIZI, en date du 25 juin 2012 admirent la beauté de la nature et déplorent aussi la destruction de la forêt traditionnelle à Brachystegia, une forêt qui naturellement hébergent des champignons.


Des étudiants de l’ISDR Uvira en excursion dans la forêt


Des Etudiants apprennent mieux dans la nature les avantages tirés de la conservation de la forêt : des fruits sauvages comestibles rares et riches existent encore dans les forêts !!


Notre idéal est de créer et renforcer des forêts en utilisant les semences forestières locales. Avec les jeunes tout est possible

Nous devons remercier les autorités académiques de l’ISDR Bukavu et Uvira qui ont offert le cadre d’échanges avec les étudiants à travers des enseignements pratiques d’Environnement et Développement durable !!

Tout cadre de partenariat pour la Sauvegarde des forêts congolaises est vivement souhaité !!


© Innocent Balagizi Karhagomba, 27 juin 2012